capitole


capitole

capitole [ kapitɔl ] n. m.
• 1673; lat. Capitolium, nom d'une des sept collines de Rome, de caput « tête »
Édifice public où se concentre la vie municipale et politique, dans certaines villes. Le Capitole de Toulouse.

capitole nom masculin (de Capitole, nom propre) Nom donné parfois, dans les temps modernes, à un édifice servant de centre à la vie municipale ou parlementaire.

Capitole ou Capitolin
(mont), une des sept collines de Rome; située à l'O. de la v. primitive, entre le Tibre et le Forum. Sur l'un des sommets, Tarquin l'Ancien édifia un temple, le Capitolium.

⇒CAPITOLE, subst. masc.
ANTIQ. La plus célèbre des sept collines de Rome sur laquelle s'élevait le temple de Jupiter symbole de la puissance romaine. Les oies du Capitole. ... semblables aux vieillards du Capitole. nous sommes résolus de périr dans nos chaires curiales (MARAT, Les Pamphlets, L'Affreux Réveil, 1790, p. 241).
[P. allus. à la roche proche de la forteresse d'où les Sabins précipitèrent Tarpeia après qu'elle eut trahi les Romains et qui ensuite servit de lieu d'exécution pour les condamnés pol.] La roche Tarpéienne est près (n'est pas loin) du Capitole. L'échec suit immédiatement le triomphe.
♦ [P. allus. au sacrifice offert à Jupiter par les généraux vainqueurs] Monter au Capitole. Triompher.
P. ext. Le temple principal des villes de l'époque romaine; le lieu de réunion du parlement ou de la municipalité (à Toulouse, l'hôtel de ville; à Washington, le siège du Congrès). Quant à la foule, criant sa joie sur la place du Capitole où elle s'était massée pour m'entendre (DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1959, p. 14).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1762-1878. Étymol. et Hist. A. 1160-74 capitoile désigne la curie romaine (WACE, Rou, éd. H. Andresen, I, 52); ca 1160 désigne de même la curie romaine, peut-être ici en référence au fait qu'au Moy. Âge le Capitole reconstruit devint siège du Sénat de Rome (Enéas, éd. J.-J. Salverda de Grave, 528); XIIIe s. Chapitoile « forteresse et temple de Jupiter à Rome » (BRUNET LATIN, Trésor, éd. P. Chabaille, p. 206); 1673 Capitole (RAC. Mithr. III, 1 ds LITTRÉ); av. 1791 il est peu de distance du Capitole à la roche Tarpéienne (MIRAB., Collect., t. III, 356 ds LITTRÉ); 1867 monter au Capitole (Lar. 19e). B. 1867 dans certaines villes lieu de réunion du parlement ou de la municipalité (ibid.); 1867 palais du congrès à Washington (Ibid.). A empr. au lat. Capitolium (considéré comme dér. de caput « sommet », ERN.-MEILLET) « temple de Jupiter »; ascendere in Capitolium « monter au Capitole » (Cicéron ds TLL s.v., 163, 19); p. anal. en parlant des villes autres que Rome (Suétone, ibid. 164, 74); v. Der Kleine Pauly, s.v. capitolium. B prob. issu du croisement de capitolium « id. » (Fortunat ds Monumenta Germaniae historica, Auctorum antiquissimorum, t. 4, 1re part., p. 35) avec capitulum, v. capitoul. Fréq. abs. littér. :3.

Capitole [kapitɔl] n. m.
ÉTYM. 1673; lat. Capitolium (→ 1.), de caput « tête ».
1 (Nom propre). Antiq. Nom d'une des sept collines de Rome, de la citadelle et du temple de Jupiter élevés sur cette colline. || La montée au Capitole, consécration suprême du triomphateur. || Du Capitole. Capitolin.
1 Brûlons ce Capitole où j'étais attendu.
Racine, Mithridate, III, I.
2 Il avait vu le triomphe de son vainqueur, il ne lui restait plus qu'à mourir. Au moment où le cortège, sortant du forum, gravit les pentes du Capitole à la lueur des lampadaires que portaient quarante éléphants, le roi des Arvernes fut conduit dans la prison creusée au pied de la montagne sacrée; et pendant que César amenait ses autres victimes à Jupiter, Vercingétorix fut mis à mort.
Camille Jullian, Vercingétorix, p. 343.
(1867). Loc. fig. (vx). Monter au Capitole : triompher, accéder au pouvoir.Les oies du Capitole : les oies consacrées à Junon et dont les cris réveillèrent le consul Manlius au moment où les Gaulois, mettant la nuit à profit, pénétraient dans la forteresse. || Faire comme les oies du Capitole, jouer les oies du Capitole : avertir qqn d'un danger imminent. — ☑ (V. 1791). La Roche Tarpéienne est près du Capitole : la chute suit de près le triomphe (allusion à la roche proche de la forteresse, d'où les Sabins précipitèrent Tarpéia après sa trahison, et qui servit par la suite à l'exécution des condamnés à mort politiques).
3 On voulait, il y a peu de jours, me porter en triomphe, et maintenant on crie dans les rues : La grande trahison du Comte de Mirabeau… Je n'avais pas besoin de cette leçon pour savoir qu'il est peu de distance du Capitole à la Roche Tarpéienne.
Mirabeau, Collection, t. III, in Littré.
2 (1867). Édifice public consacré à la vie municipale et politique, dans certaines villes. || Le Capitole de Toulouse : l'hôtel de ville ( Capitoul).(1867). || Le Capitole de Washington : siège du Congrès.
DÉR. (Correspondant au sens 1) Capitolin.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • capitole — CAPITOLE. substant. masc. Nom d un ancien Bâtiment ou Temple à Rome consacré à Jupiter, qui fut surnommé par cette raison, Jupiter Capitolin. Il y avoit des Capitoles ailleurs qu à Rome …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Capitole — Pour les articles homonymes, voir Capitole (homonymie). 41° 53′ 27″ N 12° 29′ 02″ E / …   Wikipédia en Français

  • capitole — (ka pi to l ) s. m. Forteresse et temple de Jupiter à Rome, sur le mont Tarpéien. •   Brûlons ce Capitole où j étais attendu, RAC. Mithr. III, 1.    Fig. Il n y a qu un pas du Capitole à la roche Tarpéienne, c est à dire qu un pas des honneurs… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CAPITOLE — s. m. Nom d un ancien édifice ou temple de Rome, consacré à Jupiter, qui fut surnommé, par cette raison, Jupiter Capitolin. Dans la plupart des colonies romaines, le principal temple s appelait Capitole …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • capitole — édifice où se concentrent les affaires municipales ou politiques ♦ Capitolium la plus haute des sept collines de Rome …   Dictionnaire des éponymes

  • Capitole Des États-Unis D'Amérique — 38° 53′ 22″ N 77° 00′ 33″ W / 38.889563, 77.00915 …   Wikipédia en Français

  • Capitole de Washington — Capitole des États Unis d Amérique 38° 53′ 22″ N 77° 00′ 33″ W / 38.889563, 77.00915 …   Wikipédia en Français

  • Capitole de Washington D.C. — Capitole des États Unis d Amérique 38° 53′ 22″ N 77° 00′ 33″ W / 38.889563, 77.00915 …   Wikipédia en Français

  • Capitole des Etats-Unis d'Amerique — Capitole des États Unis d Amérique 38° 53′ 22″ N 77° 00′ 33″ W / 38.889563, 77.00915 …   Wikipédia en Français

  • Capitole des États-Unis d'Amérique — 38° 53′ 22″ N 77° 00′ 33″ W / 38.889563, 77.00915 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.